Créé en 1957 sous le nom des Hippocampes Beaujolais, le VBVB est devenu en 60 ans un club majeur de la région Auvergne Rhône Alpes.

L'équipe Fanion masculine évoluant en Nationale 2 et l'équipe Fanion féminine en régionale.

Aujourd’hui le VBVB c’est :
210 adhérents répartis en 18 équipes (Poussins à Seniors / Féminines/ Loisirs).

La formation étant une priorité, en 2017, une équipe de 20 entraîneurs encadre nos équipes en compétition.

Réelle alternative aux pôles espoirs: 2 sections sportives, masculine et féminine, ont été créées avec le lycée Louis Armand pour pouvoir proposer à nos jeunes et ceux d'autres clubs une formation de qualité et un volume d'entrainement plus important.

Le bureau est composé de 8 dirigeants qui porte un projet associatif basé sur les valeurs du club : Dynamisme, Dépassement de soi, Goût du challenge, Formation, Respect et Convivialité.

En terme événements :
         Tournoi du 8 mai (plus de 800 participants avec en 2017 près de 200 équipes engagées de loisir à Pro)
         Tournoi des écoles primaires
         Tournoi des collèges
         Initiation au Volley Ball (Stages de découverte, perfectionnement…)

Quelques dates inoubliables pour le VBVB

le 27 Décembre 2002

le VBVB, alors en Nationale II, atteint les 1/2 Finales de la Coupe de FRANCE.

Il rencontre POITIERS avec Laurent CHAMBERTIN qui avait fait ses débuts au VBVB
Les 3 autres équipes 1/2 finalistes sont européennes !
Auparavant le VBVB avait éliminé :
CARLADEZ ( NATIONALE II ) en 1/32
PLESSIS-ROBINSSON ( NATIONALE II ) en 1/16
CHAUMONT ( PRO B ) en 1/8
l'ASUL ( PRO B ) en 1/4
 

 


Le 18 Avril 2004

le VBVB entrainé par Dominique ROLAND

atteint son objectif du début de saison :

La montée en NATIONALE 1

 

le 07 Mai 2005

L'équipe des Espoirs garçons emmenée par Fabien ROY, obtient le titre de Vice-champion de France.

Elle perd en Finale face au MUC sur le score de 3/1

Mai 2014

L'équipe 1 masculine emmenée par Franck MARQUET et Jérôme SOTTON, monte en Elite (N1) après une victoire au dernier match à Arnas face à Mende (3-2) 

Elle finit vice championne de France de N2